#08 – 5 mai 2012 : le chantier…

A la suite de travaux en retard, la galerie ressemblait a un volcan en éruption, avec sa poussière partout et les bruits de ponceuses acérés. Du coup , on présente donc des excuses gênées, autant a ceux qui sont restés qu’a ceux qui sont partis à la vue du décor… gageant que c’est pas ce qu’on leur avait prévu, on va essayer de faire en sorte d’être prévenu avant de vous convier a saloper vos habits !

Bon, ca n’a pas décourager le noyaux dur de la bande, et qu’on a réussi a s’offrir cette nouvelle journée riche échange en tous genres :
La poursuite de élaboration de notre Malinette, qui se concrétise et commence vraiment a ressembler a la boite a outils de tres prochaines interventions ( notamment pour les 48h de la Friche)
Marion bosse sur un projet de réalité augmenté, Thomas nous montre la bd augmentée de Shuitten (développée par Dassault !!! peace! l’amour au peuple… mais signe là d’abord 🙂
Une mise a jour du plugin midi OSCFaceDispatcher pour Max4Live.
Xavier qui nous a rapporté de beaux composants venu tout droit de la centrale de Cadarache… (et oui Reso-nance donne aussi dans le démantelement et recyclage du parc nucléaire… )
Ainsi que Nicolas, qui a continué sur sa voiture Arduino en lui joignant un téléphone portable Android embarqué qu’il peut contrôler via internet et fait allumer l’écran pour contrôler via une photorésistance posé sur l’écran les contrôle des moteurs. Affaire à suivre avec les possibilité d’utiliser les données du gps, et de l’accéleromêtre, et la possibilité avec trois zone lumineuses sur l’écran d’envoyer des messages plus complexe avec une sorte de SPI lumineux….

Quelques nouveaux arrivants, le passage de Saïd, venu glaner des infos sur Linux.
Coralie qui initie ses recherches autour d’un projet interactif audio immersif en souhaitant contrôler la spatialisation d’un son, et des effets binauraux avec les mouvement de la tête.

La star du jour : Emmanuel Mehois, venu nous présenté son approche du Do It Yourself au travers de son travail de musicien, s’est installé discrètement, câblant des machines home made au look suspect, des synthétiseurs, séquenceurs et autres filtres sur lesquels trônent ici et là des boutons au looks bigarrés …
Au menu fabrication de circuit imprimé, récup et modification d’instrument, Arduino embarqué, synchro midi/cv gate et drone analogique …
Évidemment l’exposé aura été un peu technique, mais Emmanuel nous expose aussi par quoi il a commencé, comment il en est arrivé là, les ressources pour s’initier et nous permet d’aborder le sujet en douceur.

On démonte et entre dans les entrailles de chacune de ces machines, abordant les aspects techniques, des PCB jusqu’a la programmation des puces, Il le dit lui même, il n’a pas fait “grand chose”, “presque rien” …juste exactement ce dont il avait envie, du synthé sur mesure, des adaptations pour s’approprier un peu plus ces différents outils et les jouer autrement dont une machine a drone des plus efficaces qu’il nous offre en live pour faire taire les ponceuses…

Ce qui nous rappelle la belle devise d’un magazine qu’on aime plutôt bien :
If you can’t open it, you don’t own it !

Merci encore à toutes et tous pour votre motivation et votre bonne humeur.

Documentation DIY Rock’n’roll electronic :
Electronic projects for musicians
Mes premiers pas en électronique
Arduino Cookbook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *