#07 – 7 avril 2012

Suite au programme DIGIBAP de l’AMI, nous avons récuperé sous notre aile le petit Ricardo Palmieri pour un atelier de 3 jours préalable à l’Open atelier. Nous étions chez Lisa de Media lié la cité, et c’etait bien, surtout avec la présence de notre cher Olivier du Labomedia d’Orléans qui organise aussi des Open ateliers depuis plus d’un an et demi !

Pendant les trois jours précédents nous avons pu tester et partager bon nombre de choses : une petite initiation à Pure Data le premier jour, un atelier Processing le second, et un atelier spécifique à l’utilisation du GLSL via Pure Data le troisième jour grâce à l’intervention d’Olivier … à nous la puissance de l’OpenGl et de la carte graphique !

Pour ceux qui n’ont pas pu assister à l’atelier voici des liens pour vous rattrapez :

Du coup en ce samedi, on s’était bien échauffé, pour s’attaquer à la Kinect grâce à OpenNi, Osceleton et leurs boites correspondantes dans Pd. Grâce à Pduino il est ainsi facile de relier un point du squelette (exemple: x de la main gauche) pour l’associer au mouvement d’un servomoteur branché sur une arduino. “Facile”, “déjà-vu” dirons les rabat-joie ? ok, alors on change d’interface et on prend le casque à ondes cérébrales de Ricardo sur le même servomoteur…

Bien sûr le beau temps nous permettra un somptueux barbecue numérique comme lors de la derniere session. Une fois l’estomac calé, Mr Baudu du Labomédia, nous assure une présentation de ses travaux sur Pure Data, son rapport à l’outil et ses motivations. Le slogan est simple :  “L’amour au peuple”  le leitmotiv : prendre plaisir à créer des outils créatifs, à partager et à diffuser afin de convertir un maximum de personnes à la culture du logiciel libre.

S’en suit une présentation de Mr R.Palmieri. Ricardo est un professeur aguerri de design numérique à l’université (sp.senac.br) de Säo Paulo. Sa présentation est claire et précise et nous présente tres bien son profil de créateur numérique.

Oscillant entre le développement d’œuvre interactive pour de grands groupes industriels dans le besoin d’un peu de fun dans leur communication, et d’interventions en territoire plus créatif en compagnie d’artistes, Ricardo a le pragmatisme d’utiliser toutes les occasions pour s’amuser avec les nouvelles technologies et les partager ensuite  avec ses étudiants, ainsi qu’avec la communauté Opensource brésilienne ( ex : http://estudiolivre.org ). Son arsenal est très complet, Processing, Puredata, Openframeworks, Arduino… la panoplie parfaite pour fusionner une multitude de possibilités, notamment : Reactable, Vidéo mapping, Tracking vidéo…

Pendant ce temps la, Jérôme, tout juste revenu d’un atelier arduino à Tunis, essaie d’optimiser les patchs d’Olivier de détection de mouvements, Gregory essaie de comprendre les transistors pour faire fonctionner les moteurs d’une petite voiture avec une arduino, et Toons recycle le Wiki Irc pour en faire une version plus agréable à écouter en restreignant la transformation en note de musique les données reçues du canal IRC de wikipedia à une gamme.

Télécharger le zip contenant patch Pd et explications : 00WikikIRC.zip (130ko)

Encore une victoire pour les Open Ateliers, et beaucoup de points marqués comme dirait Olivier. Une bonne trentaine de personnes nous ont accompagné dans cette aventure qui nous solidarise dans nos pratiques créatives, dans nos découvertes numériques et électroniques …et en plus on vous dit à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *